Bénévolat Jura

Rapport d'activités 2019-2020

A l'occasion de notre assemblée générale 2020, nous publions ici notre rapport d'activités 2019-2020.

(également disponible ci-dessous en téléchargement)

. Rencontres éclair du bénévolat - Centre paroissial l'Avenir, Delémont - 23 janvier 2020

Rapport d'activités 2019-2020

De mai 2019 à avril 2020

Admissions / Démissions

Bienvenue à la Municipalité de Delémont, la Municipalité de Porrentruy, la Fédération Suisse des Aveugles et Malvoyants – section Jura, Emmaüs Jura et Vincent Chapuis.

AVIVO et la Fondation Nez Rouge ne souhaitent plus être membres de Bénévolat Jura.

 

Contrat de prestations avec les Services de l’Action Sociale et de la Santé

Après une année et demie de rencontres et de négociations avec les Services de l’Action Sociale et de la Santé du Canton du Jura, nous avons finalisé un contrat de prestations avec l’Etat. Celui-ci nous demande de soutenir l’adéquation entre l’offre et la demande de bénévoles, dans les domaines santé-social, les enjeux de qualité, ainsi que la collecte systématique d’informations relative au bénévolat dans le Jura. Le montant octroyé (CHF 30'000.- par année) ne permet de couvrir qu’une partie des activités de Bénévolat Jura qui se voit dans l’obligation de chercher d’autres sources de financement et, malheureusement, de limiter et parfois de renoncer à certaines prestations offertes jusqu’ici à la population jurassienne.
 

Bourse du bénévolat

On peut noter une utilisation grandissante, dans le Canton du Jura, de la plate-forme benevol-jobs qui, bien qu’imparfaite, est en constante amélioration. Il s’agit actuellement de l’outil le plus visible et le plus abouti disponible. Par comparaison, benevol-jobs compte autant de clics que le site de l’Illustré en ligne, soit plus de 1'157'000 visiteurs en 2019 qui ont déposé près de 4’000 candidatures bénévoles via la plate-forme. Pour la part jurassienne, cela représente plus de 1'600 visiteurs pour l’année 2019, contre 604 en 2018. Nous continuons donc à assurer la coordination avec Benevol Schweiz, l’organisation suisse à la tête du projet, et à travailler à affiner la plate-forme pour qu’elle réponde au mieux aux besoins de notre région ainsi qu’à la promotion auprès de nos membres et partenaires.

 

Quatrième Rencontre d’engagement bénévole / Speed Meeting

A fin janvier a eu lieu le quatrième speed meeting au centre l’Avenir à Delémont. Il a permis des rencontres riches et conviviales entre les organisations en quête de bénévoles et les personnes cherchant à s’investir, réunissant une douzaine d’organisations et amené entre 60 et 65 participants.

Les retours sont très positifs et l’événement s’inscrit de plus en plus dans les consciences, avec toujours une très bonne couverture médiatique (RFJ, réseaux sociaux, Quotidien Jurassien, etc.).

On note toujours des demandes de participation issues du domaine culturel, sans que l’on puisse répondre positivement.

 

Entretiens d’orientation / Entretien Nouveau Bénévole

Nous avons mené à bien 5 entretiens nouveau bénévole, qui ont conduit à un engagement fructueux pour 3 des personnes intéressées, tandis que les autres ont été dirigées vers des activités plus adaptées. Deux de ces entretiens se sont déroulés en présence de référents professionnels dans une démarche visant la réinsertion.

Malheureusement, nous n’avons actuellement plus les ressources pour assumer cette prestation, mais depuis la cessation de cette prestation, en décembre, nous avons déjà eu 7 demandes.

 

Programme de formations 2019

Les quatre formations prévues ont pu avoir lieu et ont bénéficié de très bonnes évaluations par les 57 participants.

14 personnes : « L’écoute », par Dominique Wohlhauser

14 personnes : « Bénévolat et interculturalité », par Nathalie Ljuslin

14 personnes : « Identifier et connaître les émotions », par Dominique Wohlhauser

15 personnes : « Communication Non Violente® », par Vincent Delfosse

Nous avons été forcés de refuser plusieurs inscriptions pour chacune de ces formations. Une de ces formations a été organisée en collaboration avec l’AJAM.

 

Sensibilisations et interventions de Bénévolat Jura

Bénévolat Jura a été sollicité pour l’animation de trois sensibilisations au sein d’institutions partenaires, permettant la sensibilisation de plus de 90 personnes aux enjeux de leur engagement bénévole, à ses limites, ainsi qu’à des notions d’accompagnement de personnes. Ces sensibilisations ont chaque fois apporté de passionnantes discussions permettant l’encouragement de bonnes pratiques bénévoles et d’un investissement sain et pérenne.

 

Mandat AJAM

En mai 2019, Bénévolat Jura a clôturé un mandat de réflexion autour de la mise en place d’un système de gestion du bénévolat au sein de l’Association Jurassienne d’Accueil des Migrants (AJAM). Ce mandat a été soutenu par une intervision de Carole Guignet, responsable du secteur associatif de Bénévolat Vaud, et a mené à la rédaction d’un riche document de recommandations et de réflexions. La réception de ce document s’est très bien passée et les discussions qui s’en sont suivi augurent de belles évolutions pour la gestion des bénévoles de cette institution, notamment par la création du poste de gestionnaire des bénévoles salarié.

 

Soutien auprès des associations / institutions / responsables de bénévoles

Bénévolat Jura, en tant que centre de compétences, se met à disposition de toute personne ou organisation nécessitant du soutien, des réponses, un suivi dans une démarche ou toute aide concernant la vie associative et les enjeux de bénévolat.

Durant la période de mai 2019 à avril 2020, nous avons ainsi suivi les démarches et accompagné les réflexions passionnantes des organisations jurassiennes sur des sujets aussi divers que le renouvellement des bénévoles, le remplacement de postes bénévoles clés (président, membre de comité, …), des enjeux de communication, des problématiques de financements, des problématiques de bénévoles inadaptés ou abusifs quant à leur engagement, la recherche d’outils – informatiques ou d’animation par exemple –, la mise en place de systèmes de gestion bénévole adaptés à leur structure, de formations adaptées aux besoins des activités, des enjeux de recrutements bénévoles (techniques d’entretien notamment), des réflexions autour de la création d’une association, des situations de conflits, voire de crises, des méthodes de bilan et de gestion de projets.

Nous avons pris le temps de déconstruire également une petite dizaine de situations complexes de bénévoles et de gestionnaires de bénévoles, et de trouver des solutions avec eux et pour leur association.

Nous avons en outre tenté de fournir de l’information à 9 proches-aidants ou individus en quête de soutien dans des situations personnelles complexes et difficiles pouvant éventuellement être soutenus par une prestation bénévole (à trouver). Ces consultations nombreuses et souvent sans solution montrent également le manque d’un service adapté de relève des proches-aidants dans notre Canton. Nous avons également répondu à plusieurs particuliers ou associations en quête d’une association spécifique répondant à un besoin ou une envie.

Bénévolat Jura a ainsi soutenu les réflexions[1] de la Fédération Suisse des Aveugles et Malvoyants (FSA), section Jura – Pro Infirmis dans le cadre d’Insert H – CAFF et l’AJAM plus généralement – le projet romand de probation « Objectif-Désistance » – le Service de l’Action Sociale pour le Projet Mentorat ainsi que le projet Engagement Local – Au Fil du Doubs – l’Hôpital du Jura – AJIR – Pro Senectute – La Croix-Rouge Jura – Emmaüs Jura – Les Cartons du Cœur – Pro Juventute – La ligue jurassienne contre le Cancer.

Mais également : Cinémajoie – Festival YesToAll – Festival Undersound – Les Amis du Château d’Asuel, Le Vilbrequin, pour le domaine culturel.

Nous avons également eu l’occasion de répondre aux sollicitations et questionnements de services cantonaux et communaux.

On peut noter que deux, voire trois demandes d’information au sujet d’un service d’écriture publique ont abouti au constat de l’absence de ce type de service bénévole dans le Jura. Au regard de l’importance que ceux-ci peuvent avoir dans d’autres cantons, nous pouvons noter ici un manque (l’exemple de la ville de Bienne / benevol Bienne montre l’importance de ce type de service).

Les chiffres ci-dessus (qui confirment ceux des deux dernières années) montrent la difficulté pour les proche-aidants de trouver des informations et du soutien dans leur situation.

On peut noter que l’automne 2019 a été une période particulièrement chargée, faisant émerger plusieurs situations de crises dans les associations, révélant une situation de plus en plus délicate, voire tendue, pour les associations, qui font face à des contraintes administratives, humaines, financières, communicationnelles, légales et sécuritaires grandissantes, demandant de nombreuses ressources et savoir-faire.

Nous avons été plusieurs fois sollicités pour des interventions (conférence, …) sans que notre activité ne nous permette d’assurer ces tâches, à l’exception d’une table ronde sur l’implication des femmes dans la société, organisé par le CAFF, à l’occasion de la grève des femmes du 14 juin 2019. De même, une demande de stage professionnel nous est parvenue, malheureusement sans que nous puissions y répondre positivement.

 

Bénévolat Romandie

Bénévolat Jura représente le canton du Jura en tant que membre du comité de Bénévolat Romandie, et ce, au cours de trois ou quatre rencontres annuelles. L’association faitière romande constitue un réseau d’échange et d’informations et une ressource importante pour notre association. Elle s’est dotée, cette année, d’un site internet (www.benevolat-romandie.ch) servant de fenêtre au réseau qu’elle représente.

Bénévolat Romandie se fait l’interlocuteur de plusieurs partenaires, tel que la faitière suisse, essentiellement germanophone, Benevol Schweiz, que nous avons ainsi pu rencontrer à deux reprises dans le courant de 2019, mais également de fondations et structures d’intérêt public tel que Vitamine B, Fondation Compétences bénévoles, etc.

 

Info Entraide suisse – Antenne Jura

A noter également que Bénévolat Jura a entamé depuis décembre 2019 de riches échanges avec Info Entraide Suisse dans le cadre de la remise sur pied d’une antenne jurassienne, et ce en vue d’éventuelles collaborations futures, voire d’un partenariat.

 

Contexte de Covid-19

Dans le cadre de la pandémie qui a touché le monde entier au printemps 2020, Bénévolat Jura s’est largement mis à disposition du Canton, des associations et des bénévoles. La coordinatrice a ainsi répondu, informé, fait de la prévention et soutenu les demandes de 15 bénévoles souhaitant être rassurés quant à leur manières de procéder, d’une vingtaine de personnes souhaitant trouver un engagement bénévole (dont environ 6 après qu’ils aient perdu leur emploi dans ce contexte), de 8 demandes d’aide bénévole, d’une petite dizaine d’organisations, et de 8 proches-aidants. Bénévolat Jura est resté en contact, tout le long de cette période, avec ses homologues des autres cantons romands, de manière à ce que les évolutions, réflexions et prises en charges soient partagées, mais également avec la plateforme valaisanne suisseresponsable.ch et la bourse suisse du bénévolat benevol-jobs.ch. Notre association s’est également fait l’interlocutrice des Services de la Santé et de l’Action Sociale, notamment concernant la mise en place des différentes plateformes de soutien cantonal, des outils de gestion bénévole (Charte, Guides pour les communes, pour les bénévoles, …) et de soutien, fournissant travail, expertise et une disponibilité accrue tout au long de la crise.

Présent sur les réseaux sociaux et via son site internet, Bénévolat Jura s’est également fait le relais des informations du Canton et des bonnes pratiques bénévoles et sanitaires.

 

Le comité de Bénévolat Jura

Christophe Wermeille, président, Jura pastoral

Magali Gast, Caritas Jura (nouvelle)

Sylvie Baume, Pro Senectute Arc Jurassien

Laurence Juillerat, Croix-Rouge Jura

Pascal Schindelholz, Bénévole

David Berthoud, Bénévole / Cartons du Cœur (nouveau)

Patrick Comment, AJAM (nouveau)

Noémie Merçay, Coordinatrice

Le comité de Bénévolat Jura s’est réuni de manière régulière dans un climat d’échange et de convivialité. Jean-Noël Theurillat a laissé sa place à Magali Gast. David Berthoud nous a également rejoints, venant enrichir notre comité de son expérience de bénévole, de président d’association, ainsi que d’entrepreneur.

Nous sommes toujours en attente d’intégrer officiellement un membre de comité envoyé par l’Association Jurassienne d’Aide aux Migrants.

 

[1] Nous ne notons ici que les sollicitations d’une certaine ampleur, allant d’un long téléphone ou quelques mails à des rencontres permettant une démarche suivie.

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.